Chargement...

Chargement...

En janvier 2020, les exportations de viande porcine ralentissent vers les pays tiers

En janvier 2020, les grèves françaises portuaires et le ralentissement de l’économie asiatique, impactée par l’épidémie de coronavirus, provoquent un léger repli des exportations de viande porcine vers les pays tiers, malgré les besoins importants de la Chine touchée par la peste porcine. En revanche, les exportations vers les partenaires européens s’intensifient tandis que les importations en provenance de l’Union européenne reculent. De mi-décembre 2019 à mi-février 2020, les cours du porc français chutent, impactés par les mouvements sociaux et la baisse des ventes vers les pays tiers, avant de reprendre 10 cts d’€/kg en 5 semaines.

Laissez votre commentaire