Chargement...

Chargement...

En 2019, plus d’agneaux vivants exportés qu’en 2018

En janvier 2020, les abattages d’agneaux sont en retrait en têtes et en poids sur un an. Bien qu’entamant sa baisse saisonnière, le cours moyen de l’agneau se maintient nettement au-dessus du niveau de 2019 et de la moyenne quinquennale. Les exportations d’agneaux vivants issus des bassins laitiers sont particulièrement dynamiques (+ 7 % en décembre par rapport à 2018). Sur l’année, les exportations d’ovins vivants sont en forte hausse (+ 8 %). Sur le mois, les importations de viande ovine dépassent de près de 3 % le niveau de 2018. Sur l’année, elles sont en retrait de 0,5 % par rapport à 2018.

Laissez votre commentaire